Publié dans Lu pour vous

L’ivrogne de la Sorbonne de Colince Yann : du rire et du délire !

l'ivrogne de la Sorbonne

D’après ce que j’avais entendu dire de l’Ivrogne de la Sorbonne, ce devrait être un roman hautement immoral dont je devrais aller me confesser après lecture. ( L.ol)

J’ai lu et j’ai été positivement déçu.

Dans le fond…

En fait, l’ivrogne de la Sorbonne de Colince Yann est un recueil de douze nouvelles – ou plutôt ‘’ tranches d’histoires’’ regroupées en deux parties.

Première partie : L’ivrogne de la Sorbonne se raconte.

Dans cette partie qui donne son nom au livre, Prince Yane est un personnage peu ordinaire qui suit à sa manière le conseil de sa défunte mère bien aimée : ‘’ Vis ta vie comme bon te semble et tache d’être heureux’’. Ah !

N’ayant pu intégrer la prestigieuse université de la Sorbonne (Paris-France) dont sa mère rêvait pour lui, il découvre près du Stade de l’amitié (Cotonou -Bénin) un Bar dénommé comme par hasard La Sorbonne

Le personnage de Verre cassé d’Alain Mabanckou s’installe au bar Le crédit a voyagé pour écrire les histoires héroï-comiques des habitués… Prince Yan élit domicile au Bar La Sorbonne pour s’adonner à ses deux occupations favorites : déguster la Béninoise, bière béninoise et se trouver  des femmes.

Le Sorbonnard comme l’appellent ses amis est donc spécialiste de la Béninoise en bouteille et de la Béninoise en pagne…

L’ivrogne de la Sorbonne est donc le journal intime d’un homme qui n’a pas réussi sa vie mais qui essaie de la remplir à force de bière et de sexe… Ses historiettes sont racontées à la première personne et il s’adresse directement au lecteur.

Il est plutôt fier de ses aventures qu’il raconte sans gêne, avec humour et sincérité. Mais que le lecteur ne s’avise surtout pas à le critiquer : « Ne perdez pas votre temps à juger ma vie ; prenez plutôt du bon temps à vivre la votre comme bon vous semble ».

Nom d’un ivrogne !

Deuxième partie : L’ivrogne de la Sorbonne fait de la littérature.

Les deux nouvelles qui figurent dans cette partie ‘’ Une leçon sans caleçon ‘’ et ‘’ Les mangeuses de profs’’ abordent le thème des relations sexuelles extraprofessionnelles entre les élèves et leurs enseignants.

Les professeurs sont irresponsables mais les filles ne sont pas forcément les victimes. Ce sont elles qui au contraire prennent l’initiative. Comme dans Les mangeuses de profs où deux belles élèves Malvina et Conchita paradoxalement inscrites au Cours Secondaire l’Exemple se lancent un pari insensé : qui des deux allait charmer et conquérir le plus de profs.

Elles s’amusent à prendre des photos et vidéos de leurs ébats respectifs avec les professeurs de l’établissement. Pas vraiment exemplaire, les filles !

Mais l’histoire ne se termine pas vraiment comme elles l’auraient souhaité…

Dans la forme

Mon seul reproche à ce livre est qu’il n’est pas aussi volumineux que je le voudrais. Certes Une leçon sans caleçon et Les mangeuses de profs sont des nouvelles très bien écrites mais je ne m’attendais pas à les lire dans L’ivrogne de la Sorbonne. Je ne voulais que Prince Yann !

J’ai eu beaucoup de plaisir à lire ce livre de Colince Yann. L’humour y est présent à chaque ligne. On le lit en riant, on le referme avec le sourire et un sentiment d’insatiabilité.

Le style est très bien travaillé avec des jeux de mots et des exercices sur la langue qui font plaisir à l’amoureux des belles lettres que je suis. Sur ce point, l’ivrogne de la Sorbonne fait bien honneur à la Sorbonne. (La véritable).

Quoique les thèmes du livre soient dérangeants, alcoolisme, sexe, l’auteur réussit à garder une certaine pudeur en instaurant une complicité avec le lecteur à travers des sous-entendus…

Malgré ses travers, le personnage de Prince Yann est humain et on s’y attache très vite.

Comique, enivrant, excitant, délirant … Vous devez lire ce livre.Voilà, je n’ai rien à ajouter.

Ah si encore une chose : très belle photo de couverture !

Auteur :

Bienvenue sur saveurs livresques. Le blog littéraire qui ne constipe pas.

Donner votre avis éclairé sur cette sauce :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s