Publié dans Interview

Entretien avec Tatiana CAPO-CHICHI responsable du Club de Lecture et d’Art Oratoire Mini-Leaders.

Au petit enfant, donnez le petit livre disait Victor Hugo. A l’occasion de la Noël, saveurs livresques pense que le meilleur cadeau que vous pussiez faire à votre  enfant  ou jeune frère, sœur, neveu ou nièce, c’est un livre.

Mais vous pouvez faire encore plus, l’abonner à une bibliothèque ou à un club de lecture, par exemple.  Afin que pour le meilleur et par les livres, il  développe ses facultés et forge sa personnalité.

A l’occasion de la  Noël, nous vous proposons de découvrir à travers cette interview, une institution qui ambitionne de se baser sur les livres pour faire de votre enfant un vrai leader.

Ne nous remerciez pas, les enfants méritent le meilleur !


S.L: Bonjour madame. Saveurs livresques est très honoré de vous accueillir. Pouvez-vous, vous présenter à nos lecteurs ?

T.C : Bonjour Saveurs livresques. Je suis Tatiana CAPO-CHICHI, Spécialiste-Consultante en Gestion des Ressources Humaines, Coach et Formatrice en développement personnel.IMG-20171222-WA0007

S.L : Pourquoi Les Mini-leaders ?

T.C : Les Mini-Leaders parce qu’être leader n’a pas de limites d’âge. De nombreuses personnes n’apprennent à agir en tant que leader qu’à l’âge adulte et ont d’ailleurs du mal à prendre ce nouveau pli. Il est important de transmettre à nos enfants, dès le jeune âge des aptitudes qu’ils pourront cultiver tout au long de leur vie car c’est maintenant que la vie d’adulte se prépare. Par ailleurs, notre pays a besoin de docteurs, d’architectes et de d’agronomes. Mais l’idéal ne serait-il pas que ce beau monde soit doté d’une carrure de leader ?Mini-Leaders pour dire que le leadership peut se forger très tôt puis se renforcer au fil des années.

S.L : Votre panel offre plusieurs activités ludo-éducatives. Pouvez-vous nous  parler un peu de ces activités et  de comment cela se fait ?

T.C : Les Mini-Leaders offrent aux enfants des activités telles que :

  • Le Club de Lecture et d’Art Oratoire
  • Les Vacances Inoubliables (Activités culturelles)
  • Les séminaires de développement personnel pour les adolescents
  • Les sorties pédagogiques
  • Ateliers d’activités manuelles.

 

S.L : Justement, vous venez de démarrer la deuxième édition du CLUB DE LECTURE ET D’ART ORATOIRE autour des activités extra-scolaires pour enfants de 05 à 18 ans. Pourquoi avez-vous cette tranche d’âge ?

T.C : Les enfants de 05 à 18 ans… Cette tranche d’âge car pour l’une des extrémités (les plus petits), nous avons pour ambition de donner très tôt le goût de la lecture à travers la lecture passive mimée. Ils sont encore réceptifs et il s’agira de leur faire découvrir les merveilleuses aventures que peuvent contenir les livres. Aujourd’hui, peu de parents ont le temps et la patiente de faire de la lecture pour leurs enfants. Or, plus tôt un enfant apprend à rêver et à s’évader à travers les livres, plus vite il fera de cette activité son passe-temps favori. Le choix d’étendre la tranche vers l’autre extrémité (les adolescents) est fait à dessein car nous sommes dans la logique qu’il n’est jamais trop tard pour apprendre à aimer la lecture. D’ailleurs, il est généralement entendu que les jeunes ontbesoin de se défouler. Pourquoi ne pas leur apprendre à le faire à travers la lecture ? (Sourire).

S.L : Quel est l’objectif que vous poursuivez en organisant cette deuxième édition ?

T.C : Je dirai plutôt, quels sont les objectifs ? Car ils sont multiples et sont entre autres les suivants :

  • donner le goût de la lecture aux enfants à travers la découverte de plusieurs ouvrages,
  • leur apprendre non seulement à lire mais également à le faire de façon fluide et expressive à travers la lecture oralisée,
  • leur donner des occasions de faire de la lecture oralisée et de se faire évaluer individuellement,
  • enfin, nous avons pour objectif de leur apprendre à aller plus loin qu’une simple lecture à travers la compréhension du texte.

Au-delà de tout ceci, notons que le système scolaire ne permet pas toujours à tous les enfants de faire de la lecture à haute voix et de se faire évaluer individuellement car trop peu de temps est consacré aux séances de lecture en classe.

Le Club de Lecture et d’Art Oratoire des Mini-Leaders est une opportunité pour remédier à cette défaillance. Nous travaillons avec les enfants par section, ce qui oblige chaque enfant à lire devant les autres afin que ses lacunes soient corrigées au fur et à mesure. Ici, le suivi est beaucoup plus personnalisé. L’enfant en faisant de la lecture oralisée devant ses camarades prend davantage confiance en lui et transfère cette compétence à plusieurs autres domaines d’études.

S.L : Sur ce, où se déroulent vos rencontres autour du livre ?

T.C : Nos séances se tiennent tous les samedis de 15h à 18h, au Complexe Scolaire La Bénédiction à Cadjéhoun, dans la rue de l’École Primaire Publique juste en face de l’Église Bon Pasteur. L’aventure vient juste de débuter et nous en avons encore pour 6 mois.

S.L : Vous êtes à la deuxième édition de cet événement. Constatez-vous que les enfants s’intéressent vraiment aux livres et à la lecture ?

T.C : C’est vrai qu’ils sont les seuls à pouvoir manifester leur niveau de satisfaction, mais pour ce que nous les membres du comité, il y a de la satisfaction. Les enfants apprécient les activités, y participent  et apprennent avec joie.

Mini2.jpg

S.L : Que pensez-vous faire prochainement pour les accrocher davantage à la lecture et à la chose littéraire ?

T.C : En fait, tout se passe à travers la découverte des livres et la passion qui se crée à chaque fois. Nous renforcerons donc cette perception positive à l’endroit des enfants afin d’en faire de fins lecteurs. Mais hormis cela, nous avons en projet d’autres activités motivantes, à caractère ludique que nous révèlerons au public en son temps.

S.L : Pour vous, le livre devrait représenter quoi pour les jeunes ?

T.C : Sous un angle générique, le livre devrait représenter un hobby, un passe-temps favori, pourquoi pas une source de connaissances et d’enrichissement perpétuel. Mais j’irai plus loin en disant le livre doit représenter pour cette jeunesse, constamment en quête de ressources, une source d’inspiration et un vivrier de compétences. Bien évidemment, tout dépend des livres qu’il apprend à aimer.

S.L : Le Club de Lecture et d’art oratoire Les Mini-leaders est un organisme pour l’éveil de nos enfants. Et tout organisme de cette envergure a besoin de ressources financières. Dites-nous, avez-vous des sources de financement ?

T.C : Comme vous le savez, il est de plus en plus difficile de nos jours de trouver des sources de financement. Cependant, nous ne sommes pas seuls. Et c’est d’ailleurs l’occasion pour moi de remercier toutes ces personnes qui ont de la passion pour tout ce qui touche les enfants et qui nous encourage dans cette aventure.  D’autres soutiens venant de la part des personnes de bonne volonté ne seraient jamais de trop, vous convenez avec moi. (Sourire)

S.L : On parle aujourd’hui de génération tête baissée. Ambitionnez-vous de détourner les jeunes des écrans pour les amener au livre ?

T.C : Vous venez en fait de dévoiler notre ambition secrète. (Rires)Le challenge est là !Les enfants doivent sortir de ce monde purement numérique et affronter la vraie vie, celle qui nécessite d’être reconstruite à chaque génération. Et ils ne peuvent le faire tant qu’on ne leur ouvre d’autres horizons. Aujourd’hui, nos enfants regardent des musiciens américains chanter sur Youtube sans jamais chercher à lire l’histoire de ces derniers, les batailles qu’ils ont dû mener pour arriver à ce succès. Parce qu’ils préfèrent regarder plutôt que de lire. La tache semble rude, mais nous n’échouerons pas faute d’avoir essayé. Première action : sauvons la future génération du virus « Tête baissée » à travers l’apprentissage de la lecture.

S.L : Quels conseils donnerez-vous aux enfants et aux jeunes qui aimeraient rejoindre votre Club de Lecture ?

T.C : La lecture est d’une importance capitale. Apprendre à aimer la lecture, c’est s’auto-former, c’est voyager… C’est aussi apprendre à créer et aller plus loin que ce que l’être humain nous apprend. Alors voici quelques conseils pour la jeune génération :

  • découvrez-vous des centres d’intérêt afin de bien choisir vos romans et appréciez ce que vous lisez,
  • diversifiez vos centres d’intérêts : vous aurez ainsi plus de choix et donc plus de découvertes à faire. Lisez par exemple les histoires des personnes qui ont réussi ou qui ont marqué l’humanité à travers leur passage sur terre,
  • assurez-vous de choisir des ouvrages en adéquation avec votre profil qui peuvent vous rapporter une plus-value,
  • partagez vos connaissances livresques avec vos amis afin de créer un cercle de lecteurs. Ceci vous permettra également d’échanger des livres pour pouvoir les commenter ensemble.

S.L : Un appel aux parents…

T.C : Les parents ont un rôle primordial à jouer : encourager leurs enfants à lire en leur fournissant dès l’enfance des ouvrages pouvant susciter en eux ce désir.

Vous me direz que la télévision aussi peut transmettre des connaissances à un enfant. Il convient de se demander d’une part ce qu’il y apprend et d’autre part ce qu’il retient réellement. Avouons-le, nous avons si peu de contrôle sur ce mode de transmission.

S.L : Votre mot de fin…

T.C : Permettez-moi de remercier l’équipe qui travaille avec moi sur ce projet. Je veux nommer ici, maître Brice TOBOSSI, maître Ernest DESSOH et maître Bérenger SINZOGAN, nos animateurs principaux.Je remercie également tous les parents qui nous ont fait et continuent de nous faire confiance.Et enfin, un grand merci à Saveurs Livresques pour m’avoir accordée l’opportunité de parler du Club de Lecture et d’Art Oratoire Mini-Leaders. C’est un travail magnifique que vous faîtes là.

Pour les lecteurs, nos contacts sont les suivants :

Tél : 00 229 66 61 61 58 / 96 56 36 16 (Whatsapp)

Ils peuvent nous suivre sur Facebook : @LesMiniLeaders.

Toute l’équipe de Saveurs livresques vous remercie.


Propos recueillis par  Désiré et Grégoire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur :

Bienvenue sur saveurs livresques. Le blog littéraire qui ne constipe pas.

Donner votre avis éclairé sur cette sauce :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s