Publié dans Poèmes

Trouble

Février, mois de l’amour sur votre blog. Poème 1/ 28. Ce texte est une vraie demande de permission pour Aimer. Nous pensons qu’il s’agit d’une bonne entrée en matière pour notre projet.


jeune fille en plein air
pixabay.com

Parfois on a envie de jeter la peur
Par la fenêtre du courage loin du cœur
Pour dire ces sentiments
Qui jour et nuit exercent sur nous des tourments.

J’ai envie d’appeler mon père
Et de lui dire:
Papa, je suis amoureuse.
Cette crainte que je chéris est plus que douloureuse.

Je ne sais comment le lui dire…

Papa, je veux étudier l’amour

Vas-tu l’accepter?
Pourras-tu convaincre mère?
Et vous deux ensemble m’aider…

Je n’y arrive pas…

Papa,je pense qu’il est temps
Pour moi de me détendre…

Maman comprendra-t-elle que j’ai longtemps
Résisté aux charmes amères de la déception?

Je ne sais vraiment comment le lui dire…

Papa,j’ai beaucoup hésité avant
De faire ce pas mêlant
Souffle craintif et désir d’être comprise
Par vous deux mes premières amours

Je n’y arrive toujours pas…

Larmes…père j’ai peur
J’ai vraiment l’âme en flamme pour
Tout ce que j’ai traversé
Je ne voudrais pas vous servir un verre de déboire

Regardez dedans pour moi
Regardons dedans par la foi
Regardons mon avenir passionnant
Osons croire mon cœur débordant.

Il me manque de force pour le lui dire…

Papa, mon cœur prend de volume
Pour quelqu’un dont tu ne voudrais me voir prendre la plume
Pour une première fois je l’ai prise
Depuis que je suis tombée dans cette crise…

Papa, j’ai pensé à tout ce que tu as investi
Pluie et Soleil; c’est ton corps qui les lave matin midi
Tu ne mérites pas déboire de ma part
Mais mon cœur mérite de s’asseoir.
Il est trop resté debout
Mal au cou
Mal aux pieds
Mal aux larmes que cette attente crée
Mal au cerveau
Mal aux yeux
Mal aux doigts
Mal au ventre
Mal aux oreilles
Mal
Mal
J’ai mal
Vois-tu papa?
J’ai mal de te dire tout ça…

Je ne sais comment le lui dire…
Parfois on a envie de jeter la peur
Par la fenêtre du courage loin du cœur
Pour dire ces sentiments
Qui jour et nuit exercent sur nous des tourments.
Des tourments…je suis troublée.


Hkr Belkis.

Auteur :

Bienvenue sur saveurs livresques. Le blog littéraire qui ne constipe pas.

31 commentaires sur « Trouble »

  1. Oh Belkis
    Quoi que dis-je enfin ta prise !
    Ta prise sur elle ! Ta prise sur moi
    Ta prise très belle ! Hum  »donneuse »d’émoi !
    Diantre qu’ils te laissent aimer ! Parents !

    Ton autre beau texte que j’adore

    Aimé par 1 personne

  2. « Permission accordée, ma fille » aurais-je dit si j’étais le père. C’est si bien écrit, si bien formulé, si bien demandé que tout père en mourait d’admiration. Belle plume, chère Belkis. Ce beau texte est de bon augure pour les 27 autres à venir ! Je suis câblé comme jamais. Merci à vous d’écrire pour le plaisir de nos sens.

    Aimé par 1 personne

  3. Exauce plutôt les nôtres en te parant de tes ailes de liberté. Tu le mérites :
    « Mais mon cœur mérite de s’asseoir.
    Il est trop resté debout
    Mal au cou
    Mal aux pieds
    Mal aux larmes que cette attente crée
    Mal au cerveau
    Mal aux yeux
    Mal aux doigts
    Mal au ventre
    Mal aux oreilles
    Mal
    Mal
    J’ai mal
    Vois-tu papa?
    J’ai mal de te dire tout ça… » Là ça craint

    J'aime

Donner votre avis éclairé sur cette sauce :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s