Publié dans Poèmes

Tu verras…./ Pelphide Tokpo

 

Quand tu seras là, ma Chère tu verras.

Je ne sais combien d’années j’aurai

Accrochées à ma pauvre silhouette.

Mais je serai comme une réglette.

 

Je ne sais si j’aurai déjà, à moi, « un office »

Mais rassure toi, j’y aurais mis le sacrifice.

Pourtant, j’ai grimpé à l’arbre Ecole sans colle

Tu sais, j’ai même touché et retouché sa cime

 

Mais, comme tu ne verras pas j’espère,

Je n’ai retrouvé aucun fruit revenu à terre.

Mais comme tu verras, je n’ai pas croisé les bras

Malgré le sale drap, J’ai tenu et je tiens bon.

 

Greenwich, Tu seras mon Temps Universel

Comme dans la sauce, tu seras mon sel

– Jamais tu ne seras en trop

– Jamais tu ne seras en moins


(Extrait)

Pelphide TOKPO

10-06-2014, 7h15

Auteur :

Bienvenue sur saveurs livresques. Le blog littéraire qui ne constipe pas.

Donner votre avis éclairé sur cette sauce :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s