Publié dans Non classé

Comment écrire un poème en vers ivres ?

Avant tout à vos lecteurs, pensez !

Mettez le cou-vers

Prenez dix poignées de mots.

Des mots de tous les jours.

Ajoutez deux ou trois mots de toutes

les nuits pour faire profond.

Si vous y tenez prenez un demi-mot technique pour avoir l’air savant – mais ce n’est pas nécessaire :

Le poète n’est qu’un enfant de cœur…

Saupoudrez avec:

Un zeste de créativité

Une pincée d’exaltation

Une cuillerée à soupe d’amusement

Versez le tout dans un vase et faites une fête de valse.

Réservez

Vous obtenez des vers ou des versets

Resservez

De tous ces mots, faites la septième chose qui vous vient à l’esprit.

Votre poème est prêt.

Servez…

C’est qui le poète en vers ivres maintenant ?

Désy Ray.

Auteur :

Bienvenue sur saveurs livresques. Le blog littéraire qui ne constipe pas.

Donner votre avis éclairé sur cette sauce :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s