Publié dans Non classé

Promouvoir son livre sur les réseaux sociaux

promouvoir son livre sur les réseaux sociaux

Vous venez de publier ou vous envisagez de publier un livre, peut-être le premier ? Comment le faire connaitre afin de booster les ventes ? Je pense en effet qu’un livre doit être aussi considéré comme un produit commercial comme un autre. Et comme partout ailleurs, la communication est la clé pour impacter le public cible.

Dans cet article je vous propose cinq astuces pour promouvoir votre livre sur les réseaux sociaux.

Faites-vous des amis

Vous n’êtes pas le premier ou le dernier écrivain du monde. Il n’est pas bon de ne parler que de soi.

De plus en plus quand je conseille — en tant que lecteur ou correcteur — de jeunes auteurs en herbe, à la question : qui sont tes écrivains préférés, ils répondent : hum j’écris seulement ».

Comment peut-on vouloir être lu si l’on n’a lu personne ? Je trouve qu’il y a là un manque d’humilité.

Ce que je voudrais vous conseiller est de vous faire des amis parmi les ainés. Ils ont de l’expérience et peuvent se révéler des prescripteurs très efficaces. Ils pourraient par exemple préfacer votre livre, le présenter. Et Dieu sait que plus le préfacier, ou présentateur est réputé, plus le public sera curieux de vous connaitre.

Quel est votre écrivain préféré actuel ? Imaginez qu’il préface, ou annonce la publication d’un livre d’un auteur que vous ne connaissez pas du tout. Je suis certain que vous serez motivé à lire cet auteur. Abonnez-vous ou devenez amis à des écrivains et gens du livre. Ils vous seront utiles un jour ou une nuit.

Une communication en amont

Annoncez au moins un mois à l’avance la parution de votre livre. Si vous en avez l’inspiration, faites des jeux-concours pour offrir des exemplaires spéciaux.

Tous ceux qui sont sur les réseaux sociaux, ou sont vos amis ne sont pas intéressés par le livre ou la littérature en général. Sans vouloir vous froisser, ils n’en ont rien à faire.

Vous devez donc retenir, cibler les groupes de personnes susceptibles d’être intéressées.

Faites une liste des groupes Facebook whatsapp, etc. qui réunissent auteurs et lecteurs. Parlez-leur. Invitez vos amis à partager les images (couverture, résumés) dans leurs stories ou statuts. Bref, préparez le public à accueillir votre bébé.

Offrez des exemplaires aux blogueurs et journalistes culturels

Beaucoup d’écrivains rechignent à offrir des livres aux prescripteurs. Ils trouvent que c’est du gaspillage. (Dans le même temps, les exemplaires invendus dorment par centaines sous leurs lits).

Dans mon article Bandes de lecteurs, ne tuons pas l’écrivain béninois, j’exhortais déjà les lecteurs à payer des livres pou r soutenir les écrivains. C’est dire que je suis du côté des écrivains, de votre côté. Ne me remerciez pas.

Pourtant pour que votre livre soit connu et acheté, il faut que le public cible sache qu’il est là. C’est pourquoi vous devez encourager des gens à en parler. Et des blogueurs et journalistes peuvent vous rendre ce service bien souvent gratuitement. (C’est un service qui devrait être payé, mais bon, nous bloguons par passion avant tout.)

Tenez imaginez que vous écriviez un livre sur un sujet original, mais que personne en dehors de votre cercle d’amis n’est au courant. Au bout de quelques années, toute trace en disparait. L’éternité est sur le net. Faire figurer votre livre sur des sites internet et des blogs vous permet d’atteindre un public mondial. Depuis l’autre bout du monde, de parfaits anonymes peuvent tomber sur ces articles et payer le livre en ligne.

N’oubliez pas les influenceurs. Bon, le terme est un peu galvaudé par les temps qui nagent. Par influenceurs, je veux ici entendre, vos amis qui font du buzz sur les réseaux sociaux. Oui, ceux qui reçoivent 1000 likes sur leurs photos de publications ou des centaines de likes sur des publications vraiment nazes. Un seul de leurs posts sur votre livre peut vous faire vendre des dizaines de livres.

Relayez les articles ou publications sur vos livres

Des gens prennent la peine de parler de votre livre, faites-vous le devoir de les relayer. Cela va les encourager à dire du bien de vous.

Cela fait cinq ans que je blogue. Les abonnés ont lu des livres grâce à moi, des internautes que je ne connaitrai jamais ont eu des renseignements sur des livres grâce à ce blog. Et ils font parfois des commentaires de gratitude. Pendant ce temps, des auteurs de livres chroniqués ignorent superbement les articles.

Or plus un article est relayés, plus il touchera la cible et donc le résultat escompté atteint : l’achat de votre livre. C’est bien ce que vous voulez, n’est-ce pas ? Devenir un best-seller.

Je vois des écrivains célèbres qui n’ont plus rien à démontrer relayer des articles ou des activités autour de leurs livres. Pourquoi pas vous hein ?

Soyez actif dans la durée

Être actif, c’est relayer les articles sur vos livres. Même ceux qui ne sont pas laudateurs. Dites-vous qu’une mauvaise communication est mieux qu’une absence de communication.

Être actif, c’est répondre aux commentaires.

Être actif, c’est encore une fois, relayer ceux qui partagent des choses sur votre livre.

Être actif, c’est organiser sur votre compte ou page des lectures vidéos, des jeux.

Être, c’est ne pas se faire oublier.

Je ne suis pas spécialiste du marketing digital, mais j’espère que ces conseils ne vous seront pas totalement inutiles. Connaissez-vous d’autres méthodes pour promouvoir son livre sur les réseaux sociaux et internet ? Parlez-moi de votre expérience.


Eurydoce Désiré Godonou

Spécialiste de l’Information documentaire, Poète et blogueur.

Auteur :

Bienvenue sur saveurs livresques. Le blog littéraire qui ne constipe pas.

2 commentaires sur « Promouvoir son livre sur les réseaux sociaux »

Donner votre avis éclairé sur cette sauce :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s