Les 72 heures du livre à Natitingou : c’est fini et on en redemande déjà !- Saveurs livresques

Les 72 heures du livre à Natitingou : c’est fini et on en redemande déjà !- Saveurs livresques

C’est désormais de l’histoire, une histoire qui doit continuer de s’écrire. Les rideaux sont tombés sur la première édition des 72 heures du livre à Natitingou.

Cette fête du livre a eu lieu du 12 au 14 décembre dans la cité des Nantos sous l’œil bienveillant de Kaba dont la stèle se trouve à l’entrée de la ville.

Les 72 heures du livre à Natitingou, quand la montagne se couvre de livres!

Pendant ces trois jours de festival, Natitingou a vibré au rythme du livre et de la lecture grâce au riche programme élaboré par la Maison TV5.

Un festival de livres à Natitingou, pourquoi pas ? Dans notre pays, les (rares) évènements littéraires se concentrent à Cotonou et Natitingou est surtout connu pour ses attraits touristiques.

En quoi Natitingou, mérite donc un festival de livres ? Dans son discours de clôture du festival à l’occasion de la finale du Prix Maison TV5 du jeune lecteur, Lionel AGBODANDE Responsable de la Maison TV5 et président du comité d’organisation des 72 heures du livre apporte une réponse très éloquente.

« Natitingou, au-delà de son attrait touristique qui fait de la destination Natitingou un label, a, vous ne le saviez pas peut-être, un éclat littéraire qui va sans cesse grandissant. Aucune ville du Nord Bénin n’inspire autant de publications livresques que Natitingou. Ce n’est pas Modeste Gansou Wéwé dans son roman Meurtre à la Pendjari, Martial Kogon dans son recueil de nouvelles Avec beaucoup de glaçons ou encore Florent Couao-Zotti dans son roman Western tchoukoutou publié en 2018 aux éditions Gallimard, collection Continents noirs (et qui vient de recevoir le Prix Roland de Jouvenel de l’Académie française) qui me diront le contraire. Mieux, de toutes les villes du nord du Bénin, Natitingou est la seule à disposer d’un fonds documentaire qui avoisine les douze mille ouvrages. N’est-ce pas suffisant pour nous amener à consacrer des journées à la littérature dans notre belle cité des Nanto ? »

Lionel Agbodandé

 

72 heures du livre : Natitingou aime le livre!

Le festival été pensé surtout en rencontres. Rencontre entre les divers acteurs de la chaine du livre.

L’invité d’honneur de cette édition l’écrivain Raouf Mama s’est rendu dans trois établissements scolaires de la ville à savoir : le Cours secondaire Saint-Augustin, le lycée militaire de jeunes filles général Mathieu Kérékou et le CEG 2 de Natitingou. Toutes ces écoles ont réservé un accueil chaleureux à l’écrivain et les élèves ont passé de purs moments de délires littéraires.

C’est le lieu de féliciter et de remercier Raouf Mama pour son dévouement au festival et sa grande contribution à ce que certains qualifient déjà de franc succès !

Des activités non moins importantes ont eu lieu : la mini foire qui s’est tenue sur les trois jours du festival, la conférence sur le thème « Voyager au Bénin avec les livres pour enfants » animée par Raouf Mama, qui a connu une participation très remarquée des élèves du Collège Saint Antoine et du Lycée de jeunes filles de Natitingou. Ajoutons l’atelier de dessins au profit d’une quinzaine d’écoliers, animé par Bernard Ayayi, dessinateur et illustrateur, venu de spécialement de Cotonou.

atelier de dessin

Raouf

Le Prix Maison TV5 de Natitingou : la cerise sur le gâteau littéraire!

L’autre activité phare des 72 heures du livre a été le Prix maison TV5 de Natitingou du jeune lecteur.

Après une première phase sur le livre « Les mystères du tambour parlant » Tome 1 de Abdel Hakim Amzat Laleye  et qui a connu une centaine de participants, la finale au eu lieu le samedi 14 décembre autour du roman « La traque de la musaraigne » de Florent Couao-Zotti.

Devant un jury composé de Ghislain Gandjonon administrateur du blog Racontars de lectures, Victoire MOUYORE, passionnée de lettres et Eurydoce Désiré GODONOU  de Saveurs livresques chaque finaliste a eu 15 minutes pour présenter l’ouvrage et répondre à des questions tant sur le livre que sur la littérature et la culture générale.

Des intermèdes ont été assurés par un groupe chorégraphique du CEG Yimporima et des déclamations de slam.

Après la délibération, voici le verdict du jury.

1re : BAH KOTO Josiane (Lycée militaire Général Mathieu Kérékou)

2e : CHABI BONI Fonaya Edna (Collège Saint Antoine de Natitingou)

3e : AROUNA RUFINO Prisque (Lycée militaire Général Mathieu Kérékou)

4e : GOUNOU Sonia Bernice : (Collège Saint Antoine de Natitingou)

5e : N’DAH Minsa Crésus (Cours secondaire Saint-Augustin).

prix

Fin de la première édition et déjà faim des éditions suivantes!

Cette première expérience a prouvé que les 72 heures du livre étaient utiles. Et il faut féliciter la Maison TV5 pour les avoir pensées et concrétisées. Lionel AGBODANDE peut estimer avoir relevé un grand défi. Faire parler intensément et durant trois jours du livre à Natitingou la belle !

Les partenaires de cette grande messe du livre étaient : la ville de Huy (Belgique), l’organisation internationale de la francophonie, Radio Bénin livres dont le directeur Esckil AGBO a été présent à chaque phase du projet en mettant à contribution sa riche expérience. Vous avez déjà eu l’occasion de constater que votre blog était aussi partenaire.

Les 72 heures du livre, c’est fini et on en redemande déjà ! Vivement que ce festival grandisse année après année et devienne un évènement majeur dans le monde du livre au Bénin.

C’est le nouveau défi de la Maison TV5. On sait que Lionel AGBODANDE est motivé pour cela. Ainsi que le montre cet extrait de son discours à l’occasion de la finale du Prix Maison TV5 du jeune lecteur : « Nous voudrions formuler le vœu de voir cet arbre de la connaissance que nous venons de planter cette année, porter davantage de fruits et donner naissance à une génération d’écrivains talentueux. »

Vive les 72 heures du livre à Natitingou !

Vive la littérature béninoise.


Eurydoce Désiré GODONOU

 

 

4 réflexions sur “Les 72 heures du livre à Natitingou : c’est fini et on en redemande déjà !- Saveurs livresques

Donner votre avis éclairé sur cette sauce :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s