Fables immortelles, morales de vie : Francel Loko nous replonge dans une fontaine de la sagesse universelle !

Fables immortelles, morales de vie : Francel Loko nous replonge dans une fontaine de la sagesse universelle !

Pour ceux de ma génération et nos ainés, les Fables de Jean de la Fontaine, représentent un pan de ce que j’appellerais notre PIC : Patrimoine intellectuel commun… Oui j’ai inventé ça pour avoir l’air sérieux !

Car, sérieux qui ne connait pas les Fables de la Fontaine ?  Il se peut qu’elles perdent aujourd’hui de leur  réputation, mais qui parmi mes camarades n’a pas déclamé Le laboureur et ses enfants ? Travaillez prenez de la peine…

On a tous en mémoire la chute « Mais  le Père  fut sage de leur apprendre avant sa mort, que le travail est un trésor. »

Comment oublier cette histoire entre la fourmi travailleuse et la cigale Miss l’artiste qui finit mal «  Vous chantiez ? j’en suis fort aise : Eh bien ! dansez maintenant ! » Cette fable qui fait de nous adultes des bourreaux du travail qui oublient de profiter  de la beauté du monde !

Dans le chef-d’œuvre qu’est  «  Les animaux malades de la peste », Jean de la Fontaine nous a préparés à être lucides face à l’injustice du monde, à l’oppression des puissants par les faibles : «  Selon que vous serez puissant ou misérable, Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir. »

Enfant, j’ai eu l’occasion de lire beaucoup de ses fables dont certaines ne sont pas connues du  public.  (C’est ce qui arrive quand on a comme parents deux professeurs de Français et qu’on préfère rester chez soi plutôt que d’aller jouer au foot comme des enfants normaux. )Honte à moi !

J’aime bien les Fables de la Fontaine. J’en ai parodié quelques-uns  et certains font objet d’intertextualité dans mes textes. Nostalgique !

C’est sans doute mu par cette nostalgie que Francel Loko a décidé d’écrire Fables immortelles morales de vie.

Ce livre de 60 pages se propose de nous faire relire quelques Fables  de Jean de la Fontaine.

La sagesse n’a pas de date de péremption et  même si on dit que des gouts et des couleurs on ne discute pas, il est des beautés qui résistent au temps.

Si vous aviez déjà découvert de nouvelles choses en relisant un texte que vous avez lu il y a des années auparavant, vous comprendrez déjà tout l’intérêt du travail de  Francel Loko.

Pour chacune des onze (11) fables qu’il  se propose de nous faire relire, le jeune auteur propose une interprétation.

Mais il fait aussi participer le lecteur en lui posant une série de questions sur les dites fables.On réalise alors qu’on n’avait pas tout  compris.

Je soupçonne Francel Loko d’avoir été comme moi un spécialiste du commentaire composé quand il était au collège.

Si vous êtes élève ou étudiant, grâce aux interprétations et aux questionnaires de l’essayiste, vous allez mieux pénétrer chaque texte et apprendre à mieux l’analyser.

Le livre n’est pas volumineux et est d’un style accessible à tous. Si vous voulez offrir des livres à vos enfants pour les fêtes de fin d’année, je crois que ce bouquin devrait figurer dans le bouquet.

Les fables de la Fontaine constituent un classique de la littérature universelle. Les relire aujourd’hui, c’est se plonger dans une fontaine de sagesse et de morales de vie.


Eurydoce Désiré GODONOU

Donner votre avis éclairé sur cette sauce :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s