Publié dans Chroniques

Décembre sur Saveurs livresques : « Le livre et la lecture en milieu scolaire » – Saveurs livresques

Bonjour chers accros aux saveurs livresques. Je suis Désiré Godonou (Désy Ray) administrateur de cette  cuisine livresque. Mes cuisiniers  et moi vous saluons bien. Nous espérons que jusqu’ici 2018 a été une année vivante, surtout grâce aux livres et à la lecture.

En début d’ année,nous vous avons offert :  »Février moi de l’amour ». Ce mois là, il y eu au menu : des poèmes, nouvelles, chroniques, notes de lectures sur l’amour. Certains d’entre vous nous ont même envoyé des textes que nous avons publiés sur le blog ou sur notre page Facebook. Merci !

Cette initiative a suscité votre enthousiasme. On se souvient de vos commentaires, vos encouragements, vos partages.  Tous ces gestes sont gravés dans nos cœurs pour des temps indéfinis.

Pour terminer cette année, nous vous présentons :  »Décembre moi du livre et de la lecture en milieu scolaire ».

Pourquoi ce thème ?

 L’équipe saveurs livresques est composée de professionnels du livre et de professeurs de français. Mis à part moi, qui suis un modeste bibliothécaire de montagne, tous les autres membres sont enseignants de français. Ah,  il y a Alex Kdo, promoteur du club de lecture  Livre ouvert,  et qui est un contributeur très généreux du blog.

 D’une façon ou d’une autre, nous sommes liés au monde scolaire. Et de part notre expérience, nous savons l’importance pour les élèves d’avoir accès à des ressources documentaires de qualité.

En consacrant ce mois au livre et à la lecture en milieu scolaire, nous voudrions exprimer notre souhait de voir le livre au cœur du système éducatif.  Jules Simon disait  » Le peuple qui a les meilleures écoles, est le meilleur peuple. S’il ne l’est pas aujourd’hui, il le sera demain. »

Je pense pour ma part que les meilleures bibliothèques font les meilleures écoles.

Le programme pour ce mois :

 Le programme est assez riche. Nous avons prévu une vingtaine d’articles dans les rubriques :

  • Présentation de quelques livres inscrits au programme scolaires. A cet effet, je voudrais vous inviter à lire ou relire mon avis sur la nouvelle liste des œuvres littéraires au programme de Français en République du Bénin . L’article  a été publié en  septembre et  est l’un des plus lus cette année. C’est la preuve que c’est un sujet très préoccupant.
  • Chroniques sur le sujet(l’existence des bibliothèques scolaires.
  • Interviews
  • Article invité.

 Nous espérons que cette thématique vous intéressera et que vous participerez aux discussions.

En tous cas, ne comptez pas sur nous pour ne pas compter sur vous ! Et si vous partagiez ce billet pour commencer ?

Ou alors dites-vous chers accros aux saveurs livresques : quelle est l’importance du livre en milieu scolaire?

Avez-vous fréquenté une école qui disposait d’une bibliothèque scolaire ?

Désiré Godonou, Administrateur de Saveurs livresques.

Publié dans Chroniques

L’auteur est-il responsable des propos de ses personnages ?

 

dan-maxwell-889082_960_720
pixabay.com

 

En lisant les œuvres littéraires, il nous arrive de tomber sur des passages qui nous choquent et qui peuvent semer la polémique.

Ces propos sont tenus dans le cours de la narration par les personnages desdites œuvres. On peut alors se demander si l’auteur est responsable de ce qu’il fait dire à ses personnages…

Je vais convertir la question en deux interrogations plus précises :

-l’auteur pense-t-il tout ce qu’il fait dire à ses personnages ?

-l’auteur peut-il être condamné pour les propos de ses personnages ? (Doit-il juridiquement assumer les paroles de ses personnages ?) Lire la suite de « L’auteur est-il responsable des propos de ses personnages ? »

Publié dans Chroniques

Mon avis sur la Nouvelle liste des Œuvres littéraires au programme de Français

classroom-1866519_960_720

pixabay.com

Depuis le mois de juillet, les élèves et enseignants béninois savaient quels sont les ouvrages qui seront utilisés en classe pour les deux prochaines années scolaires.

Ceci a été rendu possible grâce à l’arrêté N°097/MESTFP/DC/SGM/DESG/DETFP/DIPIQ/SA/084SGG18 portant liste officielle des manuels scolaires autorisés pour les années scolaires 2018-2019 et 2019-2020.

Je voudrais saluer la publication, de bonne heure du document. Les personnes concernées auront eu toutes les vacances scolaires pour se procurer les ouvrages en question et en commencer l’étude.

Lire la suite de « Mon avis sur la Nouvelle liste des Œuvres littéraires au programme de Français »

Publié dans Chroniques

Les bibliothèques : des espaces sûrs pour la jeunesse ?

En tant que espaces privilégiés du savoir et de la culture, les bibliothèques occupent une place capitale dans la société. Ce sont des lieux sûrs d’apprentissage, d’alphabétisation et d’éducation qui  contribuent à former de nouvelles idées. Elles garantissent l’acquisition des connaissances accumulées par les générations antérieures et constituent des espaces sûrs de distraction saine.
En réalité comment les bibliothèques constituent-elles des espaces sûrs pour la jeunesse ?

CAEB 1

A la bibliothèque, les activités tournent autour de l’appropriation du livre, où la jeunesse peut savourer le plaisir des histoires et expérimenter une approche ludique et plurielle de la lecture, ce sont des temples du savoir. Lire la suite de « Les bibliothèques : des espaces sûrs pour la jeunesse ? »

Publié dans Chroniques

Bande de lecteurs, ne tuons pas l’écrivain béninois.

Je sais. Je me suis levé du mauvais pied (Je ne sais plus si c’était le gauche ou le droit).
Aujourd’hui j’aimerais nous interpeller, amoureux du livre sur notre responsabilité quant au bien-être des écrivains. Ces hommes et femmes qui comme je le dis souvent, passent des nuits blanches à noircir des pages, afin de nous offrir des (bonnes) heures de lecture, et du bonheur (bien souvent).

lecteurs CAEB

Lire la suite de « Bande de lecteurs, ne tuons pas l’écrivain béninois. »

Publié dans Chroniques

Fautes sur les actes administratifs : De l’urgence de recruter des correcteurs

Bonaventure Agbon 1

Quand je suis face à une personne qui commet des fautes ou erreurs de « français », je me dis que c’est la faute à la précipitation, c’est le propre de l’oralité. Quand aussi je tombe sur un jeune au speech saccagé, pour ne pas dire gavé de fautes, je me montre clément envers lui sachant qu’il est le disciple d’une école en ruine. Quand par ailleurs dans un journal je bute sur des fautes, quel que soit leur gravité, j’argumente que c’est le péché de la précipitation, surtout quand je sais dans quelles conditions les journaux fonctionnent la nuit. Il n’est pas facile de bloquer le chemin de l’imprimerie à une faute quand on est sous les caresses du sommeil, ou en proie à la fatigue et aux affronts des moustiques. Quoiqu’on dise, quelles que soient les excuses, une faute garde son statut de faute.

Lire la suite de « Fautes sur les actes administratifs : De l’urgence de recruter des correcteurs »

Publié dans Chroniques

Réflexion sur la littérature : « L’écrivain et le choix du sexe de son personnage principal »

« Qu’est-ce qui pousse l’écrivain à décider que ce soit une femme ou un homme qui joue le rôle du personnage principal dans son histoire ? » C’est la question à laquelle Alex K-do tente de repondre dans cet article. Êtes-vous d’accord avec sa réflexion ?

***

On lit souvent un livre sans pour autant décider de réfléchir aux traits de caractère de son personnage principal ou de faire une analyse minutieuse de ses thématiques. Nous ouvrons un livre pour nous faire embarquer par l’auteur dans une aventure inconnue. On espère du plaisir, des surprises et de l’émotion. C’est souvent tout. Pourtant, il ne serait pas judicieux de sortir de la lecture d’un livre sans s’attarder un peu sur l’analyse des détails les plus petits. Lire la suite de « Réflexion sur la littérature : « L’écrivain et le choix du sexe de son personnage principal » »

Publié dans Chroniques

[ Vigilance sur internet] Comment Donald Trump nous enseigne d’ être prudents sur le web! 

Que tout ce qui est caché ou pas sera révélé au grand jour.

En tant qu’ informatiste, la principale leçon que je retiens des élections présidentielles qui viennent de s’ achever  aux États-Unis d’ Amérique n’ est pas qu’il ne faut plus faire confiance aux sondages ni se fier au médias Lire la suite de « [ Vigilance sur internet] Comment Donald Trump nous enseigne d’ être prudents sur le web! «